Diabète sucré 

Qu'est-ce que le diabète sucré ?

Une grande partie de l’alimentation des animaux est transformée en sucres pour fournir de l'énergie à tout l’organisme. Le sucre dans le sang doit ensuite entrer dans les cellules de l'organisme et ainsi, les aider à assurer leur fonctionnement. Une hormone appelée insuline, produite par le pancréas (un organe près de l'estomac), aide le sucre à entrer dans les cellules. Le diabète se développe lorsque le corps ne produit plus suffisamment d'insuline. L'insuline régule le taux de sucre dans le sang (c’est-à-dire la glycémie), et lorsque les niveaux d'insuline sont trop faibles, la glycémie augmente. On parle alors de diabète sucré. Le diabète est une pathologie potentiellement mortelle, mais heureusement, c’est une maladie que nous sommes en mesure de traiter avec succès dans la plupart des cas.
Le diabète survient le plus souvent chez les chiens âgés, et chez les chats en surpoids d'âge moyen. Plus rarement, certains chiens et chats peuvent développer un diabète quand ils sont jeunes (prédisposition génétique).
Quels sont les signes du diabète ?
· Augmentation de la soif et de la prise de boisson
· Augmentation de la fréquence et /ou du volume de miction
· Possible augmentation de l'appétit
· Perte de poids possible
· Possibilité d’urines malodorantes - en raison de la présence de corps cétoniques (voir ci-dessous)
· Possibilité de léthargie / fatigue
 

Comment le diabète est-il diagnostiqué ?

Le diabète est diagnostiqué par une évaluation minutieuse de l'historique du patient et un examen clinique, suivis par des tests sanguins et urinaires. Des niveaux excessifs de sucre dans l'urine et le sang sont très souvent évocateurs du diabète. Cependant, un stress (comme la visite chez le vétérinaire par exemple !) peut faire augmenter le taux de sucre chez un patient malade ou anxieux. S'il y a un doute sur la signification d'un résultat élevé dans le sang et/ou dans les urines, nous pouvons effectuer un test de sang spécifique (dosage des fructosamines), qui nous donne une indication des niveaux de sucre dans le sang pendant les semaines précédentes.
Quand un patient est diagnostiqué diabétique, les vétérinaires de Vet24 vont alors rechercher l’existence d’une cause sous-jacente au diabète comme l'obésité, le syndrome de Cushing (un déséquilibre des hormones stéroïdiennes), la pancréatite (inflammation du pancréas - organe qui produit l'insuline) ou  l'administration antérieure de certains médicaments. Si nous trouvons un problème sous-jacent, il doit également être géré en même temps que le diabète.
 

Quels sont les effets du diabète ?

Le diabète entraîne une accumulation de sucre dans le sang et dans l'urine, et au final un déficit dans les tissus de l’organisme, qui en ont besoin pour fonctionner correctement. Cela conduit à des effets néfastes sur certaines fonctions de l’organisme : infections des voies urinaires, pathologies rénales, pathologies hépatiques (foie) et pathologie oculaire (au niveau des yeux).
Si le diabète n'est pas traité ou mal contrôlé, le corps est privé de l'approvisionnement énergétique fourni par le glucose, et l’organisme réagit en utilisant les protéines et les réserves de graisse pour fournir l’énergie nécessaire. L’utilisation de la graisse stockée pour fournir de l’énergie conduit à la production de substances appelées corps cétoniques. Une accumulation de corps cétoniques peut conduire à un état ​​clinique très grave appelé acidocétose diabétique (voir plus loin) - il s'agit alors d'une urgence médicale nécessitant des soins intensifs.
 

 

Comment soigner le diabète ?

Dans la plupart des cas, le traitement consiste à injecter de l'insuline sous la peau deux fois par jour. Il existe également des comprimés qui peuvent être utilisés pour aider à réguler les niveaux de glucose dans le sang, mais ceux-ci ne sont pas la meilleure façon de traiter un diabète.
Bien que les propriétaires soient souvent angoissés à l’idée de réaliser eux-mêmes les injections à leur animal de compagnie, la plupart des chiens et des chats sont très disposés à recevoir ces injections et s’accommodent bien à ce type de traitement. Si votre animal est diagnostiqué diabétique, l’équipe de Vet 24 vous apprendra sereinement à faire des injections d'insuline.
Il existe plusieurs types d'insuline, et la dose d'insuline est très variable (adaptation individuelle). Il est très important que vous ne changiez pas la dose d'insuline sans instructions de votre vétérinaire. La plupart des chiens et des chats ont besoin de quelques adaptations des doses d'insuline avec le temps, et ces modifications seront effectuées en fonction de la réponse clinique et des tests sanguins. Une analyse d’urine doit être réalisée régulièrement pour détecter la présence de cétones.

Régime

En plus de l'insuline, il est important de modifier l'alimentation de votre animal de compagnie, surtout si votre chien ou votre chat est en surpoids. Ces changements alimentaires seront dirigés par votre vétérinaire. Une fois stabilisés, les chiens et les chats sont nourris juste avant l’injection d'insuline afin de s'assurer qu'ils aient mangé avant que l'insuline ne soit donnée. L’équipe de Vet 24 compte un nutritionniste vétérinaire qui peut être consulté pour adapter au mieux les besoins alimentaires spécifiques pour votre animal de compagnie.

Exercice

Il est important que les animaux diabétiques fassent de l'exercice régulièrement. Cela les aide à maintenir un poids de forme, et cela aide également à maintenir la glycémie plus stable.
 

Qu’attendre du traitement ?

 
Ne vous attendez pas une solution rapide. Il est parfois difficile d’équilibrer certains diabétiques. Même dans le meilleur des cas, il faudra plusieurs semaines avant que le diabète de votre animal puisse être stabilisé. Par la suite un suivi médical régulier est important car les diabétiques connaissent des périodes de déséquilibres et leurs besoins en insuline changent au cours du temps. Il est important de discuter de vos inquiétudes à ce sujet avec votre vétérinaire.
Certains médicaments (comme les stéroïdes par exemple : prednisolone), les hormones (comme la progestérone) et certaines pathologies (par exemple, les infections telles que les infections des dents et des gencives) interfèrent avec l'action de l'insuline dans le corps. Ne donnez jamais de médicaments supplémentaires sans avoir consulté ou informé le vétérinaire du traitement en cours.
De plus, les hormones et notamment les hormones sexuelles interagissent avec l'action de l'insulineil est donc important que toutes les chiennes femelles soient stérilisées afin de mieux contrôler leur diabète.

Qu'est-ce qu'un épisode d’hypoglycémie ?

 
Cela se produit lorsque la quantité de sucre dans le sang est insuffisante.Il peut arriver qu’un animal ne mange pas et ait tout de même reçu de l’insuline,ou que le patient ait reçu une dose supérieure à sa dose habituelle(le plus souvent parce que l'insuline a été administrée deux fois par erreur) ou bien encore que son besoin en insuline diminue.Le faible taux de sucre dans le sang (autrement dit l’hypoglycémie)est responsable d’un abattement sévère, et peut conduire à l’apparition de convulsions(crises).En cas de surdosage ou d’injection d’insuline à un animal qui n’a pas mangé, n’hésitez pas à contacter notre centre hospitalier vétérinaire Vet 24.
 

Comment surveiller le diabète de votre animal à la maison ?

De nombreux paramètres peuvent être mesurés et observés à la maison pour aider à surveiller votre animal diabétique:

· Quantité d'eau consommée
· Fréquence et volume desmictions
· Appétit· Poids corporel
· Comportement
· Présence de corps cétoniques/glucose dans les urines de votre compagnon
 
Il est très utile de faire un journal de toutes ces informations,et de les fournir à votre vétérinaire à chaque contrôle.


Des consultations de suivi sont effectuées fréquemment (la fréquence dépend de chaque patient).Ces visites de suivi peuvent inclure un test sanguin simple (fructosamine),ou ils peuvent être suivis par l'admission de votre animal de compagnie à la clinique pour la journée pour effectuer une «courbe de glycémie »Une courbe de glycémie sanguine consiste à faire plusieurs mesures de sa glycémie tout au long de la journée. Les résultats sont ensuite reportés sur un graphique.Cela nous permet de voir l’évolution sur la journée de la glycémie de votre animal de compagnie. Cette courbe permet d’ajuster la dose d’insuline et le régime alimentaire du patient.
 

Quelles sont les complications possibles du diabète ?

·Cataractes - la cataracte est un changement qui s’opère au niveau de la lentille (appelée cristallin) à l'intérieur de l'œil qui peut conduire à la cécitéBeaucoup de chiens développent des cataractes dans les 6 à 12 mois après avoir déclaré un diabèteLe centre hospitalier vétérinaire Vet 24 compte dans son équipe un consultant en ophtalmologie qui pourra vous proposer un traitement chirurgical de la cataracte, afin que votre animal de compagnie retrouve une vision optimale.Les cataractes diabétiques n'ont pas tendance à se développer chez les chats, à moins que le diabète n’apparaisse dans le jeune âge.
 
· Neuropathie - maladie des nerfs entraînant une faiblesse
· Néphropathie - une pathologie rénale
· Infections - il est fréquent que les patients diabétiques développent des infections, en particulier des voies urinaires (vessie et des reins)
· Acidocétose - en cas de diabète non contrôlé, des métabolites toxiques sont produits, ce qui peut conduire à de la léthargie, un coma et entraîner la mort.
Plus les patients sont stabilisés tôt et efficacement, moins le risque de développer des complications est élevé.
 
 

Quelle est l’évolution à long terme (pronostic) ?

Le diabète peut être contrôlé et géré de manière durable. La plupart des animaux répondent très bien au traitement, et les animaux diabétiques peuvent avoir une très bonne qualité de vie. Le diabète chez les chats peut être temporaire, et les chats touchés peuvent exiger l'administration d'insuline pour un temps limité (souvent 3 à 6 mois) à condition que la cause sous-jacente, comme l'obésité ou une pancréatite soit supprimée. Beaucoup de chiens atteints de diabète développent une cataracte, ce qui peut conduire à l’apparition d’une cécité très rapide. Heureusement, la plupart des chiens diabétiques atteints de cataracte sont de bons candidats pour la chirurgie.
Les patients doivent être réévalués à intervalles réguliers, fixés par votre vétérinaire. Les animaux qui ont un traitement à l'insuline doivent être réévalués systématiquement en cas de :
· Etat de faiblesse
· Perte de poids
· Modification de l’appétit
· Augmentation de la boisson et de la miction
· Crises convulsives et/ou léthargie (consultez en urgence)
· Présence de corps cétoniques dans les urines pendant plus de 2 jours consécutifs
 
En cas de doute, n’hésitez pas à contacter le centre hospitalier vétérinaire Vet 24.