Maladie intestinale inflammatoire chronique 

Qu'est-ce que une MICI ? 

La MICI est une  maladie d’une partie de l'appareil digestif (estomac et / ou intestin et / ou côlon – gros intestin) qui montre des signes d’inflammation chronique. Certaines races de chiens ont une prédisposition génétique particulière à cette maladie. Elle peut être déclenchée par des parasites ou une intolérance alimentaire. Dans certains cas, il s’agit d’une hyper-activité du système immunitaire de l'organisme au niveau du l’appareil digestif, à origine de l'inflammation.


Quels sont les signes de MICI ? 

· La perte de poids 

· Vomissements 

· Diarrhée 

· Augmentation ou diminution de l'appétit 

· Sang ou de mucus dans les selles 

 

Comment est diagnostiquée une MICI ? 

La MICI est diagnostiquée par une combinaison de tests. En effet, plusieurs autres maladies peuvent provoquer des signes similaires. Des analyses de sang sont souvent effectuées pour écarter d'autres pathologies et l'examen des matières fécales est effectué pour rechercher les parasites. Les chats atteints de MICI peuvent avoir des niveaux bas de vitamine B12 donc la vitamine B12 est généralement mesurée chez les chats. 

La présence de corps étrangers, ou parfois des tumeurs, peut provoquer une perte de poids et des vomissements, des radiographies, une échographie abdominale ou un examen endoscopique de l’appareil digestif sont généralement effectués pour écarter ces problèmes. 

Enfin, le diagnostic final de la MICI est fait en effectuant des biopsies de l'estomac, de l'intestin ou du côlon. Cela se fait à la faveur d'une courte anesthésie générale à l'aide d'un endoscope flexible. Le Centre Hospitalier Vétérinaire Vet24 possède des endoscopes de tailles différentes pour s'adapter aux différents patients. Ce n'est pas une procédure invasive et les animaux récupèrent très rapidement.

 

 

Comment est traitée une MICI ? 

Beaucoup de chiens et chats sont améliorés à issue d'un régime alimentaire strict. Souvent un régime hypoallergénique est prescrit (non susceptible de provoquer une réaction). Il contient une source de protéines que votre animal n'a jamais mangé. 

Les animaux qui ne répondent pas à un régime alimentaire seul peuvent recevoir certains antibiotiques. 

Les chiens et les chats qui sont sévèrement touchés ou qui ne répondent pas aux traitements mentionnés ci-dessus, peuvent être placés sous corticothérapie. Parfois, chez les animaux qui ne tolèrent pas les stéroïdes ou ne répondent pas aux stéroïdes seuls, d'autres médicaments qui inhibent le système immunitaire sont prescrits. 

 

Quelles sont les perspectives à long terme ? (pronostic)? 

Les animaux atteints de MICI sont atteints de manière très variable et l’intensité des symptômes diffère largement d’un animal à l’autre, allant de vomissements et de diarrhée légère à une perte de poids importante et une accumulation de liquide dans l'abdomen. Ce n'est généralement pas une maladie mortelle. Ce n'est pas une maladie curable, par conséquent, le but du traitement est de réduire au minimum la fréquence des vomissements et des diarrhées : il est rare de pouvoir arrêter complètement les signes cliniques. La plupart des chiens et des chats sont capables de vivre avec une bonne qualité de vie après un diagnostic de MICI.