le SÉQUESTRE CORNÉEN chez le chat et le chien

 

Qu'est-ce que la cornée ? 

La cornée est la « couche » transparente de l'œil. Il s'agit d'une structure fine qui est inférieure à un millimètre d'épaisseur. Pour être transparente, la cornée est avasculaire (elle ne possède pas de vaisseaux sanguins). Elle se compose de trois couches, qui sont disposées comme celles d'un sandwich. Les trois couches comprennent: 

1) l'épithélium - c'est la fine «peau» extérieure de la cornée; 

2) le stroma qui est la couche beaucoup plus épaisse, milieu du "sandwich"; 

3) l'endothélium - il s'agit de la couche interne de la cornée, très mince (épaisseur d'une seule cellule). 


Qu'est-ce qu'un séquestre cornéen ? 

Un séquestre cornéen est une partie de cornée « morte » qui est ensuite rejeté par la cornée saine restante. La plupart des séquestres affectent le centre de la cornée. Les séquestres de la cornée sont généralement pigmentés dans différentes nuances de brun. Chez certains patients, les vaisseaux sanguins se développent dans la cornée en réponse au séquestre et un rebord rougeâtre peut entourer la plaque pigmentée. Chez de nombreux patients, les larmes seront également foncées et peuvent former des croûtes sur les paupières. 

 

Les chats sont ils plus touchés ? 

En effet la majorité des patients touchés sont des chats. Dans les premiers stades, la séquestration de la cornée ne causera pas de douleur ou de gêne visuelle, mais avec le temps une ulcération de la cornée se  développe, et les patients montrent des signes intermittents de douleurs oculaires telles qu’un plissement des yeux, des écoulements et une sensibilité à la lumière. Parfois les patients montrent les signes d'un séquestre seulement après plusieurs épisodes d'ulcération cornéenne et de résolution spontanée. 

Un séquestre cornéen peut être infecté, ce qui peut conduire à la perte de l'œil en l'absence de traitement rapide. 

 

Quelles sont les causes d'un séquestre cornéen ? 

Les blessures chroniques ont été identifiées comme une cause possible de formation de séquestre et en particulier les anomalies de paupières tels que les entropions. Cependant, aujourd'hui encore, pour la majorité des patients qui développent des séquestres de la cornée on ne connait pas l’origine. La plupart des séquestres de la cornée sont observés chez les chats de race tels que les Persans. Il est possible que la forme particulière de la face de ces patients soit associée au problème. Des anomalies du film lacrymal sont également considérées comme facteur favorisant dans certains cas. 

 

Quelles sont les options de traitement disponibles si mon chat a un séquestre cornéen ? 

Il y a trois principales options de traitement disponibles: 

· Le traitement conservateur avec des collyres antibiotiques et de lubrification pour réduire l'irritation et prévenir l'infection jusqu'à ce que l'œil expulse le séquestre par lui-même. 

· L'excision chirurgicale du séquestre et le placement d'une lentille de contact comme pansement. 

· L'excision chirurgicale du séquestre suivie d'une procédure de greffe afin de fournir un appui pour la zone affectée de la cornée et de réduire le risque de récidive. 


En général, le traitement conservateur est rarement recommandé, en effet le séquestre est généralement associé à des périodes prolongées de douleurs oculaires pour le patient. En outre, la surveillance continue et les soins vétérinaires seront nécessaires pour tenter de réduire le risque d'infection ou de rupture de la cornée. Le risque est que le séquestre se propage plus profondément. De plus, le résultat de la chirurgie peut être moins bon avec une intervention plus tardive. 

D’après notre expérience au Centre Hospitalier Vétérinaire Vet 24, l'ablation chirurgicale du séquestre cornéen sous le microscope opératoire est le traitement de choix. Compte tenu de la profondeur de la lésion et le risque de rétention de certains pigments dans la cornée après une chirurgie, une procédure de greffe supplémentaire peut aussi être recommandée. 

Les procédures de greffe comprennent la mise en place d'un morceau de la conjonctive (la paroi du blanc de l'œil). Les greffes sont généralement laissées en place et conduiront à une opacification partielle de la transparence de la cornée. Cependant, l'œil conservera une vision correcte. 


Comment est réalisée l’élimination du séquestre ? 

L'élimination d’un séquestre cornéen est réalisée sous anesthésie générale à l'aide du microscope opératoire. Pendant l'anesthésie, la fréquence cardiaque du patient, la pression sanguine et la concentration en oxygène du sang sont contrôlées et une perfusion de fluide est donnée par voie intraveineuse. Une fois que le séquestre a été enlevé, le chirurgien va généralement mettre en place une lentille de contact ou placer un greffon. Après la chirurgie, l'œil opéré reste sensible quelques jours et les chats peuvent présenter un inconfort passager.

 


Quel suivi sera nécessaire ? 

En post-opératoire, le patient doit porter une collerette pour éviter d'endommager la plaie en frottant ou en grattant. Un nettoyage en douceur de l'œil opéré avec une compresse humidifiée au sérum physiologique deux fois par jour est recommandé. 

Des collyres sont généralement appliqués sur l'œil pendant environ dix jours après l'intervention. Un traitement analgésique et d'antibiotique peut également être administré après la chirurgie. L'utilisation de larmes artificielles ou autres préparations lubrifiantes peut être recommandée à long terme dans certains cas, généralement à appliquer une ou deux fois par jour. 

 


Quel est le succès de cette intervention chirurgicale ? 

L'ablation chirurgicale d’un séquestre cornéen est de bon pronostic dans les cas simples, cette intervention est souvent effectuée au Centre Hospitalier vétérinaire Vet 24.

 

Est-ce que l’autre œil de mon chat est à risque ? 

Malheureusement, l'autre œil est également à risque de formation de séquestre et doit être soigneusement contrôlé pour cette raison. À l'heure actuelle, il n’existe pas de traitement préventif fiable de la formation de séquestre, mais l'utilisation de lubrifiants oculaires peut être nécessaire à une protection correcte de la cornée. 

 

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter le Centre Hospitalier Vétérinaire Vet 24.